17/04/2016

Poème de Jacques Prévert: On frappe

Qui est là
Personne
C'est simplement mon coeur qui bat
Qui bat très fort
A cause de toi
Mais dehors
La petite main de bronze sur la porte de bois
Ne bouge pas
Ne remue pas
Ne remue pas seulement le petit bout du doigt.

Jacques Prévert (1900-1977) 

source: http://www.la-bonne-porte.fr/wp-content/uploads/2010/12/heurtoir_main.jpg



Sem comentários:

Enviar um comentário